_-2    « SUR LES ROUTES DE LA TRANSHUMANCES ENTRE PLAINES DE GASCOGNE ET PYRÉNÉES »  /// Travail photographique réalisé entre 2011 – 2013, dans le cadre d’un projet européen CANEPAL, sur le thème du pastoralisme.

La transhumance est une mise en mouvement naturelle que je retrouve dans mes propres pratiques. Dans mes voyages en Equateur, Kirghizistan, Afrique Noire, et Maroc, les peuples des montagnes et leurs pratiques pastorales attirent mon attention… mon admiration. Je m’attache particulièrement, à la notion d’itinérance, de parcours, de nomadisme, de transhumance … ! Le monde du pastoralisme résonne en cela. Un ami berger m’embarque sur les sentiers des estives de l ‘Arbizon. Un déclic depuis dans mon parcours photographique qui oriente mon regard au plus près de cette pratique, mais aussi en tant qu’accompagnateur montagne où je propose de partager la beauté de ces faits et gestes de cette montagne vivante au cours de séjours dans le Soussouéou, en vallée d’Ossau.

Retrouvez une parties de ces clichés dans la publication : « Itinéraires de bergers »  // Transhumances entre Pyrénées et plaines de Gascogne.

Ce livre retrace une histoire venue de la nuit des temps et toujours d’actualité, la « course » à l’herbe… En effet, la transhumance est fondée sur la migration saisonnière de troupeaux (bovins, ovins, équidés ou encore abeilles) afin d’en assurer leur survie. Ce livre est le prolongement de l’exposition du même nom à l’Ecomusée de Marquèze, un projet issu de la coopération entre le Parc National des Pyrénées et Le Parc naturel régional des Landes de Gascogne. Un livre sur des parcours de vie, des paroles de bergers d’hier et d’aujourd’hui; des témoignages divisé en quatre grands chapitres :

  • 1 – Les plaines, une longue histoire de terres d’accueil
  • 2 – Hiverner dans les plaines aux XXe et XXI siècle
  • 3 – Estiver
  • 4 – Redescendre vers la plaine : «c’était la neige qui nous chassait »

 

  • Pour plus de renseignements, regardez ma page publication.

1 Comment Add Yours

  1. samuel

    magnifique !!! je trouve le chemin de l’estive au camion magnifique on sent tout le cheminement… et les photos avec le flou sur le camion : chapeau bas…

    Reply

Leave a comment